Destinations
Benoit Bisson
May 27th, 2019
Share

Ride Report: Chic-Choc Mountains

A Western Rider’s Take on Eastern Mountains

Last winter I had the opportunity to go on a trip with 509 to ride the Chic-Choc Mountains, located in the central region of the Gaspé Peninsula of Quebec. We stayed in a little town called Sainte-Anne-des-Monts while we were there shooting a unique segment for 509 Volume 13.

The film crew was toured around the area by the guys at Aventure Chic-Choc Group. They were super pumped to have us, and I think more excited to see if some mountain riders from out west could handle the Chic-Choc terrain!

 

Chic-Choc Mountains Cody Borchers

Photo: Mike Reeve/509

 

I imagined the riding in Quebec would be very different from what I’m used to back home in Western Canada. For one, the Chic-Chocs are much lower in elevation. I knew that there would be no lack of horsepower from my borrowed Ski-Doo Rotax 850 E-TEC in the 0-1300m elevation we would be riding. Also, based on what I could see from basecamp when we first arrived, I expected the tree riding to be tight. But it is even tighter than I guessed!

 

Chic-Choc Mountains

Photo: Benoit Bisson

 

The trees themselves aren’t like any I’ve encountered before while riding. The wood is very hard; they aren’t soft and flexible like the alpine trees back home. “Don’t try to run over anything bigger than a can of Red Bull!” I was told. Well, it turns out that’s good advice! Let’s just say there were some fresh scuffs on the panels of my loaner Ski-Doo when I was done with it.

After the first afternoon of riding, I decided that I needed to adapt to the tight and technical terrain with some adjustments to the setup of my loaner sled from Lapointe Sports.


Sled Setup Tips for Riding the Chic-Chocs

  • Lower Handlebars – A lower center of gravity helps with balance
  • Limiter Strap – Tighten it by 1-2 holes for more ski pressure and less ski lift, which helps drive you forward—then up!
  • Shorter Track – Run a 154” track for executing quick turns and maneuvers
  • Upgrade Front Bumper – For better protection in the trees
  • Premium Suspension – Offers a better ride on long trail approaches
  • Full Wrap – Protect body panels from run-ins with trees
  • Hand Guards – These were installed on my loaner sled and they came in “handy” a few times!

Quebec has a HUGE snowmobile trail system that runs throughout the entire province, offering endless potential for adventure. I was blown away by the sheer number of riders on the trails each day. But we didn’t spend much time exploring the trails. We wanted to get to the goods—the steep and techy stuff.

 

Chic-Choc Mountains Sign

Photo: Benoit Bisson

We worked every side of those mountains—from the groomers to traversing tight, singletrack hunting trails. And we chewed our way through the trees from super technical valley bottoms, all the way to the tops of the mountains. It was fun to explore such vastly different terrain than what’s out west.

The riders from Aventure Chic-Choc were hands down awesome guys, and there is no doubt they have the sled skills to dominate the toughest terrain on the Gaspé Peninsula. And while the terrain is vastly different in Quebec, it was cool to meet riders living on the opposite side of our country who share the same strong passion for snowmobiling.

 

– Cody

 

To see Cody and the gang shredding the Chic-Choc Mountains, check out 509 Volume 13.


L’expérience d’un motoneigiste de l’Ouest dans les montagnes québécoises

L’hiver passé, j’ai eu la chance de participer à une expédition avec 509 dans les montagnes Chic-Chocs de la péninsule de Gaspé au Québec. Nous sommes restés dans une petite ville nommée Sainte-Anne-des-Monts alors que nous filmions une séquence spéciale pour le film 509 Volume 13.

Chic-Choc Mountains 07
Mike Reeve/509

Les passionnés d’Aventure Chic-Chocs ont présenté la région à l’équipe de tournage. Ils étaient très excités de nous avoir et, je pense, encore plus excités de voir comment des habitués aux montages de l’Ouest allaient s’en sortir sur le terrain des Chic-Chocs!

Je savais que la conduite au Québec serait très différente de ce à quoi je suis habitué dans l’Ouest Canadien. Les Chic-Chocs sont moins élevées. Je savais que le Ski-Doo Rotax 850 E-TEC que j’avais emprunté ne manquerait pas de puissance pour les dénivelés de 1300 m où nous allions nous amuser. Également, d’après ce que je pouvais voir à notre arrivée, je m’attendais à ce que les espaces entre les arbres soient petits. Mais c’était encore plus serré que ce que je pensais!

Les arbres eux-mêmes ne ressemblent à rien que j’avais déjà rencontré en motoneige. Le bois est très dur; les arbres ne sont pas mous et flexibles comme ceux alpins de mon coin. « N’essaie pas de passer par-dessus quoi que ce soit qui est plus gros qu’une cannette de Red Bull! » qu’ils m’ont dit. Il s’agissait là d’un très bon conseil! Disons simplement qu’il y avait de bonnes marques sur les panneaux de mon Ski-Doo à la fin.

Après le premier après-midi de conduite, j’ai décidé que je voulais mieux m’adapter au terrain serré et technique en apportant certains ajustements à la motoneige que j’avais empruntée à Lapointe Sports.

Chic-Choc Mountains 06
Mike Reeve/509

Ajustements pour la conduite dans les Chic-Chocs

  • Guidon plus bas – Un centre de gravité plus bas aide l’équilibre
  • Courroie d’arrêt – Serrez-la d’un ou deux trous pour une plus grande pression des skis, ce qui vous aidera à avancer – et à monter!
  • Chenille plus courte – Utilisez une chenille de 154” pour tourner et manœuvrer la motoneige plus rapidement
  • Pare-chocs amélioré – Pour une meilleure protection contre les arbres
  • Suspension exceptionnelle – Offre un plus grand confort lors des déplacements en sentier
  • Ensemble de décalques – Protège les panneaux lors de rencontres avec des branches
  • Protège-mains – Ils venaient avec la motoneige empruntée et ce sont avérés utiles plusieurs fois!

La province de Québec offre un grand réseau de sentiers de motoneige qui parcourent la province, offrant une source intarissable d’aventures. J’ai été impressionné par le nombre impressionnant de motoneigistes sur les sentiers. Cependant, nous n’avons pas passé beaucoup de temps à explorer les sentiers. Nous voulions profiter de l’excitant – les zones escarpées et techniques.

Nous avons exploré toutes les facettes de ces montagnes – des sentiers damés aux sentiers de chasse étroits à une voie. Nous avons également tracé notre chemin parmi les arbres des vallées techniques jusqu’au sommet des montagnes. C’était amusant d’explorer un terrain si vaste et différent que ce qu’il y a dans l’Ouest.

Les trippeux d’Aventure Chic-Chocs étaient tout simplement géniaux et ça ne fait aucun doute qu’ils possèdent les compétences pour dominer le difficile terrain de la péninsule de Gaspé. Et bien que le terrain soit différent au Québec, c’était génial de rencontrer des motoneigistes vivant à l’autre bout du pays qui partagent la même passion indélébile pour la motoneige.

 

Pour voir Cody et la gang dans les montagnes Chic-Chocs, regardez le film 509 Volume 13.